Tourisme alternatif en Slovénie

Cet article est publié dans le cadre de l’opération « Unis pour un tourisme alternatif ». Orchestrée par Voyageurs du Net et parrainée par Voyageons-Autrement, ABM, Babel Voyages, EchoWay et Viatao, cette opération vise à promouvoir dans la blogosphère le tourisme alternatif et responsable.

Tourisme de masse contre le tourisme responsable, l’impact du tourisme sur l’environnement, l’impact socioculturel et économique du tourisme sont les thèmes de nombreuses discussions ces dernières années en Slovénie. L’office du tourisme slovène a défini comme priorité principale, le tourisme vert, et propose des brochures numériques sur les séjours à la campagne, les sports de plein air, des visites insolites.

La Slovénie, une destination verte

La Slovénie a été épargné par le tourisme de masse, ne disposant que de peu de façade maritime (La côte Adriatique ne mesure que 46 km) sans longue plage de sable.
Avec 66 % de son territoire recouvert de forêts dont plus d’un tiers est protégé, la Slovénie est destination verte par excellence, qui offre de nombreuses possibilités de vacances sportives, actives, culturelles ou simplement les vacances relaxantes.

Gorges de Tolmin, Fabio Ferrari

Gorges de Tolmin, Fabio Ferrari

 

L’offre touristique durable

Les journaux parlent souvent de tourisme durable, mais en réalité l’offre reste très limitée, le secteur étant pas encore bien évalué ni réglementé. En ce moment beaucoup d’acteurs surfent sur le mode du “tourisme éco” en Slovénie, ils proposent des hébergements traditionnels et de la nourriture écologique ainsi que des circuits dans la nature, mais il n’y en a pas beaucoup avec un certificat, comme preuve de leur direction durable.
Pour conserver les richesses naturelles et pour encourager des acteurs dans leur positionnement durable, plusieurs bonnes pratiques ont été introduites en Slovénie :

  • EDEN, Destination européenne de l’excellence
  • La Fleur, éco label européen pour l’hébergement touristique respectueux de l’environnement
  • Green Globe, le programme qui accompagne les hébergements touristiques, voyages, restaurations, transports, parc d’attractions, sites de visite, golf, ayant opté pour une démarche d’amélioration de la gestion environnementale et sociale de leurs activités.
  • Le Pavillon bleu qui valorise les communes et les ports de plaisance
  • Modèle vert, évaluation de l’Office du tourisme slovène pour le comportement, la protection, la promotion et les services verts innovants dans le tourisme.
  • Fermes touristiques écologiques

Exemples de bonnes pratiques labellisées

Il n’y a pas encore beaucoup de destinations et prestataires labellisés et engagés dans le tourisme durable en Slovénie, mais bien que restreinte, l’offre vous permettra de passer un séjour agrable en Slovénie tout en respectant l’environnement.
La vallée de Soča, la région de Solčava, la vallée de Kolpa, Idrija et sa mine de mercure, Lasko sont les destinations naturelles et culturelles bien respectées par les voyageurs et les visiteurs. Chaque une entre elles vous propose des séjours actifs respectant l’environnement naturel et culturel.

Pour l’hébergement, vous pouvez choisir entre la ferme touristique Urška près du plateau de Rogla, la station thermale Snovik près de Kamnik, la station thermale Thermana à Laško, l’hôtel Eco Park Bohinj, Eko kamp Adrenalinček et Eko kamp Koren dans la vallée de Soča.

Ferle touristique Urska

Ferle touristique Urska

GoodPlace 

GoodPlace est un nouvel organisme qui a été créé récemment, son but est de réunir les différents acteurs engagés dans l’éco tourisme en Slovénie, les informer et de faire la promotion du tourisme durable et de ses acteurs.

En coopération avec «Sustainable Travel International» ils vont assurer un soutien optimal et les ressources nécessaires aux porteurs de projets  dans le développement durable de leurs activités. Une agence de voyage spécialisée qui fera partie de cet organisme va s’occuper de la promotion de toutes ces offres touristiques sur le marché.
C’est un premier pas très important pour encourager le développement du tourisme durable en toute transparence.

Astuces pour un voyageur responsable 

  • Une grande partie du bilan carbone de votre voyage sera engendré par votre voyage (même pour des destinations proches comme la Slovénie). Choisissez dans la mesure du possible des moyens de transport ayant une empreinte écologique faible, comme le train, ou optez pour le covoiturage, pratique encore assez peu répandue pour les vacances.
  • Une fois sur place, vous avez plusieurs optionsPrevoz est un site local de covoiturage très developpé, en plus d’être “durable”, il vous permettra de rencontrer les Slovènes ! Les bus et trains sillonnent tout le pays. Ou profitez-en pour faire un peu de sport, vous pouvez visiter le pays sur les innombrables chemins balisés ou pistes cyclables, Ljubljana disposant aussi de son “velib” (Bicikelj).
  • Pour votre séjour, optez pour l’hébergement chez les habitants, dans des fermes à la campagne, qui offrent aussi la nourriture faite maison, des produits locaux, en grande partie se sont des fermes écologiques.
  • Pour manger dans les restaurants slovènes, la marque «Gostilna Slovenija» vous garantit la qualité et les plats slovènes. Dans les villes, vous trouverez un large choix de produits bio de producteurs locaux sur les marchés (normalement ouvert tous les matins).

Et n’oubliez pas de trier vos déchets!